Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

Notre association oeuvre sur des valeurs de progrès social, d’écologie, de solidarité et de laïcité. Les objectifs iront donc naturellement vers la promotion de la citoyenneté et le développement du lien social par l’instauration de débats et d’initiative vers la culture, l’environnement et le sport, la défense des services publics, la communication d’informations portant sur des événements susceptibles d’influencer le cadre ou le mode de vie des Gynépolitains.


Il faut faire des économies d'énergie !!

Publié par mieuxvivrelavilleauxdames sur 1 Février 2013, 22:48pm

Catégories : #ENQUETE !!

Le Journal Officiel vient de sortir un arrêté qui prendra effet le 1er juillet prochain signifiant que l'éclairage des bâtiments non résidentiels sera interdit à partir d'une heure du matin. Notre maire ne cesse de se targuer d'être économe en énergie sur la commune toutefois des efforts sont à accomplir, un exemple, l'église, certes très belle mais qui reste éclairée toute la nuit, sans doute pour les chats gris qui se baladent devant, en tout cas la facture énergétique n'est pas anodine, qui plus est ce serait quelques kilos de CO2 en moins dans l'atmosphère.

 

Voici ce qu'en dit le journal de l'Association des Maires de France :

 

 

C’est dans le cadre de la transition énergétique – démarche dans laquelle la sobriété énergétique tient une place prépondérante – que le gouvernement a annoncé cette décision, dès le mois de novembre dernier.
L’arrêté concerne tous les bâtiments non résidentiels (bureaux, commerces, gares, monuments publics, mairies, etc.) et touche aussi bien « l’éclairage intérieur émis vers l’extérieur » que « l’éclairage des façades ». Il ne concerne pas en revanche « les réverbères d’éclairage public des collectivités apposés en façade » si ceux-ci ont pour fonction d’éclairer la voirie.
L’éclairage de ces bâtiments devra donc être coupé à une heure du matin et ne pourra reprendre avant sept heures, ou, pour le cas des bureaux, une heure avant la reprise de l’activité. 
Un certain nombre de dérogations sont prévues : « la veille des jours fériés chômés », lors des illuminations de Noël, lors d’événements touristiques exceptionnels, ou dans certaines zones touristiques « d’affluence exceptionnelle » (certains quartiers de Paris ou de Lyon, la cathédrale de Chartres, etc.)
Cette nouvelle règle pourrait permettre d’économiser, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), 2 térawattheures par an, ce qui correspond à la consommation de 750 000 foyers. Le ministère de l’Écologie et de l’Énergie estime pour sa part qu’elle évitera le rejet de quelque 250 000 tonnes de CO2 par an.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents