Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

Notre association oeuvre sur des valeurs de progrès social, d’écologie, de solidarité et de laïcité. Les objectifs iront donc naturellement vers la promotion de la citoyenneté et le développement du lien social par l’instauration de débats et d’initiative vers la culture, l’environnement et le sport, la défense des services publics, la communication d’informations portant sur des événements susceptibles d’influencer le cadre ou le mode de vie des Gynépolitains.


Le sentier du Pince Oison à la Gironnerie ... c'est fini !!

Publié par mieuxvivrelavilleauxdames sur 12 Mars 2013, 23:01pm

Catégories : #ENQUETE !!

 Ou le temps des bétonneurs est arrivé ! 

 Mieux vivre la Ville aux Dames 037 Le Sentier du Pince Oison.

La Gironnerie vous savez c’est ce terrain qui débouche sur l’Avenue Marie Curie et est parallèle à la rue Anne de Bretagne et qui va voir 18 maisons se construire…

 

Mieux-vivre-la-Ville-aux-Dames-047.JPGDes maisons prêtes à être construites.

Ce terrain était bordé d’un Sentier Rural (le Pince Oison), peu fréquenté parce qu’en cul-de-sac, parallèle lui aussi à la rue Anne de Bretagne. Ce chemin débouchait aussi sur la rue Anne de Bretagne, ce qui en faisait un accès privilégié.

Ce Sentier Rural aurait-il pu être conservé, lui donner un accès avec la rue Joséphine Baker, ce qui va être le cas pour le nouveau lotissement, aurait-il pu devenir un sentier de passage, de randonnée pédestre, un endroit vert agréable pour les riverains présents et à venir, bordé d’une végétation adaptée…. ?

Mieux-vivre-la-Ville-aux-Dames-041.JPGLe Sentier du Pince Oison contigu aux jardins des riverains susceptibles d'en acheter des parcelles touchant à leur propriété.

La future route desservant le lotissement se trouvant en accès avec la rue Joséphine Baker et qui aurait pu faire le lien avec le Sentier du Pince OisonMieux-vivre-la-Ville-aux-Dames-040.JPG

 

Eh bien non ! La municipalité avec son maire en tête Alain Bénard en ont décidé autrement, ce chemin sera partagé entre les différents propriétaires pour agrandir leurs jardins de quelques mètres carrés. Notre association y était opposée, les élus de l’opposition de gauche également mais rien n’y a fait, le maire a sorti tous les arguments possibles et imaginables, jusqu’à dire qu’on y trouvait des quantités importantes de seringues qui y traînaient… serait-ce un lieu de trafic de stupéfiants ? Stupéfiant non !! Quand on veut se débarrasser de son chien ne dit-on pas qu’il a la rage ? C’est ce qu’a fait Alain Bénard.

Il faut dire que cette affaire arrange certains propriétaires pour agrandir leur propriété mais pas tous, certains ont conscience que ce sentier aurait pu être autre chose qu’une variable de territoire des riverains.

Aujourd’hui subsistent encore, heureusement les deux magnifiques arbres contigus au futur lotissement et bordant l'Avenue Marie Curie.

 

Mieux-vivre-la-Ville-aux-Dames-044.JPGOn peut voir les deux arbres sauvegardés et en premier plan le Sentier du Pince Oison qui donne sur la rue Anne de Bretagne et qui va se transformer en rue d'accès en sens unique au lotissement.

En réalité, on le voit bien, le bétonnage de notre commune continue et s’accentue, au détriment d’un environnement adapté au bien-être de la population.

Cette municipalité densifie, ce qui en soit n'est pas forcément une mauvaise chose sauf que cette densification doublée d'une mixité sociale doit aussi être accompagnée de lieux collectifs permettant le mieux vivre ensemble, des lieux de vie consacrés à autre chose qu'à la recherche d'une simple augmentation de la quantité de revenus fonciers pour la commune. Nombre de ces lieux ont disparu sur notre commune, ce qui, à terme risque d'éliminer le côté ville à la campagne tant recherché par un grand nombre de nouveaux arrivants à la Ville-aux-Dames.

Qu'en sera-t-il de notre commune demain ? Une cité dortoir à la périphérie de l'agglomération tourangelle comme il en existe d'autres ?

Nous refusons cela et nous le disons, nous le savons cela ne plaît pas à certains élus de droite ou amis du maire Alain Bénard, mais nous considérons qu'il est important de dénoncer cette irresponsabilité qui défigure peu à peu la ruralité de notre commune qui en faisait le charme et qui tend à disparaître.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents