Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

MIEUX VIVRE LA VILLE-AUX-DAMES

Notre association oeuvre sur des valeurs de progrès social, d’écologie, de solidarité et de laïcité. Les objectifs iront donc naturellement vers la promotion de la citoyenneté et le développement du lien social par l’instauration de débats et d’initiative vers la culture, l’environnement et le sport, la défense des services publics, la communication d’informations portant sur des événements susceptibles d’influencer le cadre ou le mode de vie des Gynépolitains.


LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN QUESTION :

On parle beaucoup en ce moment de la réforme des rythmes scolaires qui doit voir le passage de la semaine à 4 jours en une semaine à 4 jours 1/2. Il est clair que les interrogations sont grandes pour tout le monde, en premier lieu les parents, les principaux intéressés : les enfants.

Car au travers de cette réforme c'est bien ce qui constitue le bien de l'enfant dans le cadre de l'école, comment lui permettre d'avoir une scolarité dans de bonnes conditions pour une meilleure réussite. Car qui dit rythme scolaire, implique le ou les rythmes de l'enfant, non pas simplement comme outil de meilleure implication dans le rythme de l'école mais bien comme un moyen d'ouverture supplémentaire sur le monde qui l'entoure.

Or, fort est de constater que, depuis le 26 janvier 2013, lorsque est sorti le décret de cette réforme, on a surtout parlé organisation, que mettre dans les ¾ d'heure pendant lesquels les enfants n'auront pas classe mais toucheront à des activités culturelles, sportives ou autre... Comment pourrait s'organiser la journée, avec quels horaires, prise en compte du temps méridien ou pas, quelles activités en un temps finalement court, etc … ?

Autant de questions légitimes que les adultes se posent, les parents en premier lieu, les directeurs d'école et les enseignants, la municipalité enfin qui se trouve dans la position de choisir 2013 ou 2014 pour appliquer cette réforme et entrevoir les moyens qui devront être mis en œuvre pour que cela se passe dans de bonnes conditions.

 

A la Ville-aux-Dames, contrairement à d'autres communes, qui avaient commencé un travail de réflexion depuis le début de l'automne 2012, on s'est contenté d'attendre que le décret sorte. Une réunion publique a eu lieu le 7 février dernier, décevante en vérité, pendant laquelle, finalement n'était abordé que la question du choix de date de mise en application du nouveau rythme : 2013 ou 2014 ? pourtant les questions des parents étaient légion, en vrac : La sortie à quelle heure ? Comment cela peut-il fonctionner par rapport à l'ALSH ? Quid du ramassage scolaire ?... Quid des activités auprès des clubs sportifs et du Centre de Loisirs le mercredi ? La seule réponse entendue : « la réflexion se fera à partir de la rentrée en septembre ! », sous entendu que le choix de la rentrée 2014 est déjà choisi.

k8831685.jpgIl est clair que la concertation et la discussion doivent se mettre en place, le temps perdu ne peut être rattrapé. Mais nous pensons qu'elle doit commencer maintenant avec tous les acteurs concernés : les parents et les représentants de parents d'élèves (FCPE), les directeurs d'école et les enseignants, la municipalité et aussi et surtout les associations, entre autre Camille Claudel qui peut par ses structures apporter un certain nombre de réponses quant à l'organisation de cette réforme.

Une réforme qui pourrait aussi se mettre en place par la concertation avec la CCET, la compétence Enfance / Jeunesse étant passée à l'intercommunalité depuis janvier 2013, des solutions pourraient être trouvées en commun. Un vrai projet de territoire.

 

Pour nous, il est clair que seul le bien de l'enfant doit être ce qui anime les uns et les autres, ses propres rythmes notamment. Des réunions avec tous les acteurs sont plus que jamais nécessaires, avec en prime le concours de spécialistes des rythmes de l'enfant afin de trouver ensemble les conditions favorables à ce que « Réforme des rythmes scolaires » implique le bien être à l'école pour une meilleure réussite pour nos enfants.

 

 

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents